Les lunettes en acétate de cellulose sont-elle écologiques ?

Les lunettes en acétate de cellulose sont-elle écologiques ?

Les lunettes en acétate de cellulose, mode et tendance, c’est la matière préférée des artisans-lunetiers créateurs !

Qu’est-que l’acétate de cellulose ?

Son utilisation

Au début

Historiquement, l’acétate de cellulose a été créer pour remplacer le celluloïd qui était inflammable. On utilisais l’acétate de cellulose au début du XXème siècle, notamment pour les pellicules photographiques, certain textiles ou vernis et la confection de peignes et de lunettes en acétates.

Industrialisation

C’est une des premières fibres synthétique inventée par l’homme. Son industrialisation a été boostée par la confection de vernis en renforçant la coque des avions de la 1ère guerre mondiale et pour l’isolation de câbles électriques.

Et maintenant ?

De nos jour, les principales utilisations de l’acétate de cellulose sont les filtres de cigarettes, certains vernis biocompatibles, des films plastiques transparent et l’optique-lunetterie. En effet, sous forme de plaques de 3 à 6 mm, les artisans affectionnent particulièrement le travail de cette matière colorée dans la masse.

Les propriétés

L’acétate de cellulose est un thermoplastique non-inflammable, non-conducteur. Sa composition de fibres végétales lui donne des qualités recherchées en lunetterie : hypoallergénique, biodégradable (lentement) et confortable au contact de la peau. À la fois souple et résistant, l’opticien le module facilement en le chauffant pour ajuster la paire de lunette au visage. bienL’acétate de cellulose est un thermoplastique non-inflammable, non-conducteur. Sa composition de fibres végétales lui donne des qualités recherchées en lunetterie : hypoallergénique, biodégradable (lentement) et confortable au contact de la peau. À la fois souple et résistant, l’opticien le module facilement en le chauffant pour ajuster la paire de lunette au visage.

Sa composition

Comme son nom l’indique, l’acétate de cellulose est composé en grande partie de cellulose et d’acide acétique.

Base : la cellulose 

La cellulose est une des matières premières les plus disponible dans la nature. On la retrouve dans la plupart des végétaux, c’est la partie fibreuse. Notre corps n’est d’ailleurs pas en mesure de le digérer. La cellulose provient principalement de deux sources : « la fleur de coton » et le bois.

La culture du coton fait toujours controverse, notamment l’utilisation abusive de pesticides et les besoins en eau important. Cependant, le coton sélectionné pour fabriquer l’acétate de cellulose est nommé pulpe ou linter de coton. Ce sont les fibres courtes délaissées par les industries du textile. Ces déchets sont donc valorisés par l’industrie chimique, et c’est plutôt positif.

Quant au bois, il est largement utilisé comme élément de base végétal. Composant essentiel de la cellulose, il est transformé par des procédés mécaniques pour obtenir de la pâte de bois. Celle-ci est plus communément utilisée pour la fabrication du papier.

Solvant : l’acide acétique

De la famille des éthers, l’acide acétique est le composant du vinaigre qui lui donne cette odeur piquante. Sa forme pure est obtenue par distillation et reste miscible avec de nombreux autres solvants. Peu acide mais très corrosif, ces vapeurs sont inflammables. Il occasionne des brûlures qui nécessitent des précautions et mesures de sécurité pour le manipuler. Cependant il n’est pas classé potentiellement cancérigène ni néfaste pour l’environnement selon OMS. Nous verrons que l’utilisation de l’acide acétique présente des avantages.

Comment fabrique-t-on l’acétate de cellulose ?

Selon l’étude https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01186696/document les matières premières suivantes sont nécessaires à la production industrielle d’acétate de cellulose : – Pâte de bois/Linter de coton (source de cellulose) – Acide acétique (solvant) – Anhydride acétique (réactif) – Acide sulfurique (catalyseur).

Chimie, phtalate vs Triacerol

Délocalisation de la production

L’acétate de cellulose

Quels sont les montures en acétate de cellulose écologiques ?

Les lunettes d’artisans lunetiers français

Les plaques en acétate du leader européen Mazzucheli

Plus de clarté sur l’origine et les composants

Laissez votre commentaire